You are currently viewing Comment apprendre le crochet ?

Comment apprendre le crochet ?

  • Post category:DIY crochet

Le crochet est un art du fil ancestral, un artisanat valorisé par de nombreuses cultures, et il fait son grand retour depuis plusieurs années ! Les ouvrages en crochet sont partout : décoration de la maison, accessoires, vêtements… et il est très tentant d’apprendre le crochet. Vous vous demandez peut-être si le crochet est facile à apprendre ? Ou comment débuter un ouvrage en crochet ? Ou s’il est plus facile de faire du crochet que du tricot ? On va voir tout ça ensemble, et je suis sûre qu’à la fin de cet article, vous n’aurez qu’une envie : vous mettre au crochet 🙂

Voici la table des matières et tous les sujets que nous allons aborder :

Comment faire du crochet

Comment débuter en crochet ?

Est-ce que le crochet est facile ?

Tricot ou crochet ?

Quel est le plus simple, tricot ou crochet ?

Quel matériel pour faire du crochet ?

Quel est le meilleur crochet ?

Comment choisir son crochet ?

Quel crochet pour débuter ?

Quel fil pour apprendre le crochet quand on est débutant ?

Quels sont les points de base du crochet ?

Comment déchiffrer les abréviations utilisées en crochet ?

Envie de faire un joli cadeau en crochet ?

Comment faire du crochet ?

Pour faire du crochet, il faut un crochet et du fil (laine ou coton, nous verrons cela un peu plus bas), c’est tout ! Contrairement au tricot qui suppose l’utilisation de deux aiguilles, et donc de vos deux mains, le crochet se tient dans une main, et l’autre main va tenir le fil et le guider pour créer les mailles. Si vous êtes droitier, tenez votre crochet dans votre main droite, et utilisez votre main gauche pour guider le fil. Si vous êtes gaucher, tenez votre crochet dans votre main gauche, et utilisez votre main droite pour guider le fil.

Comment débuter en crochet ?

Pour débuter un ouvrage en crochet, on commence presque toujours de la même façon : soit on monte une chaînette composée de mailles en l’air, soit on fait un cercle magique. Si vous débutez en crochet, je vous recommande de choisir un tutoriel qui commence par une chaînette, c’est bien plus simple à apprendre qu’un cercle magique.

Voici la marche à suivre pour débuter votre ouvrage en crochet avec une chaînette :

  • avec votre fil, faites un noeud coulant autour de votre crochet pour fixer votre fil au crochet
  • tenez votre crochet dans votre main droite (si vous êtes droitier) comme si vous teniez un crayon
  • avec votre main gauche, faites passer le fil de droite à gauche, sur le crochet : c’est ce qu’on appelle un jeté
  • à l’aide de la partie recourbée du crochet, attrapez le fil qui est sur le crochet et tirez-le à travers la boucle formée par le noeud coulant : vous venez de faire votre 1ère maille en l’air.
  • répétez cet enchainement autant de fois que nécessaire, en fonction du nombre de mailles indiqué dans votre tuto.

Est-ce que le crochet est facile ?

Apprendre le crochet est vraiment à la portée des débutants, avec un peu d’entraînement vous pouvez faire des merveilles ! Commencez par des ouvrages simples, avec des points de base. Le plus facile est de commencer par des mailles en l’air, puis par des mailles serrées, ce sont les deux types de mailles les plus utilisées en crochet.

J’ai réuni pour vous 10 idées de tutoriels pour apprendre le crochet facilement.

apprendre le crochet débutant

Tricot ou crochet ?

De nombreuses personnes confondent le tricot et le crochet, or ce n’est pas du tout la même chose ! Certes, ce sont deux arts du fil parmi les plus connus, mais il y a de nombreuses différences.

Première différence entre le tricot et le crochet, le tricot utilise deux aiguilles, et le crochet un seul outil. Deuxième différence, il est beaucoup plus simple de rattraper une erreur avec un ouvrage en crochet, puisqu’il suffit de tirer sur le fil pour défaire votre ouvrage et recommencer là où vous vous êtes trompé. Autre différence, et avantage à mon avis, un projet en crochet est moins encombrant, plus facile à transporter. Mettez votre fil et votre crochet dans une petite pochette, glissez cette pochette dans votre sac et hop, vous pourrez crocheter un peu partout. Dans les transports, dans les salles d’attente, vous pourrez toujours crocheter quelques mailles !

Quel est le plus simple, tricot ou crochet ?

A mon avis, et pour les raisons évoquées ci-dessus, il est plus simple de faire du crochet que du tricot. Cela demande moins de dextérité des deux mains, il est plus facile de rattraper une maille ratée (très important quand on débute !), je trouve que le crochet est plus simple que le tricot.

Mais cela se discute 😉 Si vous pensez que le tricot est plus simple que le crochet, n’hésitez pas à me dire pourquoi en commentaire, tout en bas de cet article !

Quel matériel pour faire du crochet ?

Pour vous lancer en crochet, vous aurez besoin d’un crochet adapté à votre projet et à la taille de votre fil, de fil (laine, coton, jute, raphia, les possibilités sont nombreuses), mais aussi de matériel annexe très utile. Je pense notamment à :

  • de bons petits ciseaux,
  • une aiguille à laine ou à tapisserie qui vous sera très utile pour rentrer les fils de votre ouvrage en crochet,
  • de la ouate de rembourrage (pour les projets en crochet comme les amigurumi, ces petits animaux en crochet)
  • des yeux de sécurité pour vos amigurumi

Pas besoin d’énormément de matériel pour commencer le crochet : dans un premier temps, pour apprendre les points de base du crochet et assimiler les mailles les plus utilisées, il vous suffit d’un crochet et de fil.

Quel est le meilleur crochet ?

Il existe des crochets de toutes tailles, du plus fin au plus gros. Sur la photo ci-dessous j’ai aligné des crochets allant du diamètre 3 (on parle de crochet n°3) au diamètre 10 (on parle de crochet n°10). La taille du crochet correspond à son diamètre en millimètres.

Le meilleur crochet pour votre ouvrage va dépendre du fil que vous allez utiliser. En effet, on ne choisit pas au hasard un gros crochet ou un petit crochet, tout va dépendre du diamètre du fil de coton ou de la laine que vous utilisez.

Il faut toujours choisir un crochet adapté à la taille du fil. Regardez bien sur les pelotes que vous achetez, il y a une information qui vous dit à quelle taille d’aiguilles et à quelle taille de crochet le fil correspond.

Le meilleur crochet est donc celui qui correspond à votre fil. Un crochet trop gros avec un fil fin fera des trous disgracieux dans votre ouvrage ; et à l’inverse, utiliser un crochet trop fin avec une laine trop grosse ne marchera pas non plus.

Comment choisir son crochet ?

Devant la multitude de crochets disponibles en mercerie, il y a de quoi se perdre : crochets en plastique, crochets en bambou, crochets en métal, avec ou sans renfort… alors comment choisir le bon crochet ?

Les crochets en bambous ont la cote, mais tendent à casser lorsqu’on crochète serré et de façon assidue : c’est la raison pour laquelle je leur préfère les crochets en métal. J’aime bien les crochets de la marque Prym, qui sont notamment vendus chez Cultura, ici en 5 mm (une bonne taille pour débuter) et ici en 3 mm (la taille la plus fréquente pour crocheter des amirugumi).

À savoir, quand on crochète beaucoup (et selon la façon que l’on a de tenir son crochet), les crochets en métal simples peuvent vite faire mal aux doigts. Il existe des crochets avec des renforts en caoutchouc (les crochets bleus sur la photo ci-dessus) qui offrent plus de confort.

Il existe aussi des crochets en plastique, qui sont le plus souvent proposés pour les gros diamètres, par exemple ici un crochet en plastique 9 mm, 10 mm ou 12 mm.

Pour bien choisir votre crochet, soyez attentif à la taille de fil dont vous aurez besoin et prenez en considération les éléments suivants : fréquence à laquelle vous allez crocheter et confort désiré.

Et surtout, gardez en tête que comme les aiguilles à tricoter, chaque type de crochet a des adeptes !

Quel crochet pour débuter ?

Dans les cours de crochet que j’anime à Bordeaux, j’utilise un crochet n°6. Pourquoi ? Parce qu’avec un gros crochet et une grosse laine (de couleur de préférence, ni blanche ni noire) on voit mieux les mailles. Or il est plus facile de comprendre ce qu’on fait quand on repère les mailles et qu’on arrive à les compter. Mais j’aime aussi utiliser un crochet n°6 parce qu’avec une grosse laine, les ouvrages montent vite, et c’est très satisfaisant quand on débute 🙂

C’est pourquoi je conseille d’utiliser un crochet assez gros pour débuter, n°5 ou n°6.

Quel fil pour apprendre le crochet quand on est débutant ?

La question du fil est importante, car tous les fils n’ont pas les mêmes propriétés, ni besoin du même entretien.

Pour crocheter un sac par exemple, qui va être amené à transporter vos affaires, privilégiez un coton rigide qui aura une bonne tenue et qui s’entretenir facilement.

Pour crocheter une dînette pour enfants, par exemple ces petites glaces que les enfants adorent, utilisez un fil 100% coton qui passera bien au lave-linge.

Pour crocheter un cache pot qui monte vite, ou un petit pouf, vous pouvez utiliser du gros fil Hoooked Zpagetti de chez DMC, qui se crochète avec un crochet n°10 ou 12.

Pour crocheter un bonnet ou une écharpe, choisissez de la laine. Attention, la vraie laine se dédouble parfois plus facilement que les fils coton, elle est donc plus complexe à crocheter pour les débutant(e)s.

Pour un dessous de plat ou des sous-verres, osez le raphia, la jute ou la corde !

Le plus important à retenir est de toujours faire coïncider la taille de votre crochet avec celle de votre fil !

Quels sont les points de base du crochet ?

Pour crocheter, vous aurez besoin d’apprendre a minima les mailles en l’air, qui composent la chaînette, et les mailles serrées. J’ai décomposé un peu plus haut la façon de crocheter une maille en l’air, voici comment crocheter une maille serrée :

  • piquez dans une maille en l’air, ou sous les deux brins d’une maille serrée
  • faites un jeté, autrement dire faites passer le fil de droite à gauche, sur le crochet, à l’aide de votre main gauche
  • à l’aide de la partie recourbée du crochet, attrapez le fil qui est sur le crochet et tirez-le à travers la 1ère boucle qui est sur votre crochet : vous vous retrouvez avec deux boucles sur votre crochet
  • faites un 2e jeté et cette fois attrapez le fil et tirez-le à travers les deux boucles : vous venez de faire une maille serrée
  • répétez autant de fois que nécessaire, en fonction du nombre de mailles serrées indiqué dans votre tuto.

Comment déchiffrer les abréviations utilisées en crochet ?

Vous verrez que bien souvent, les tutoriels et patrons crochet utilisent des abréviations, pour ne pas répéter encore et encore les mêmes mots. Parmi les abréviations les plus utilisées en crochet, on retrouve « ml », qui signifie « maille en l’air », « ms », qui signifie « maille serrée », mais aussi « cm », pour désigner un cercle magique.

Les abréviations sont en général listées en début de tuto, pour que vous sachiez à quoi cela correspond. Si besoin, j’ai regroupé pour vous les abréviations utiles en crochet.

J’espère que ce tour d’horizon du crochet vous aura donné envie de vous lancer ! N’hésitez pas à commencer par des projets simples, pour vous entraîner, avant de vous lancer dans des ouvrages plus compliqués comme le sac en granny squares ci-dessous, dont le tuto est disponible ici s’il vous fait envie !

En bon addict au crochet, je partage toutes mes créations, mes idées et mes inspirations crochet sur mon compte Instagram, n’hésitez pas à m’y rejoindre 😉

Envie de faire un joli cadeau en crochet ?

Si, en attendant de savoir crocheter comme un pro, vous voulez offrir un cadeau de naissance ou d’anniversaire de votre entourage, sachez que je crochète et réalise pour vous de jolis petits pingouins, des petits amirugumi lapins ou oursons. Ils sont entièrement crochetés à la main dans le coloris de votre choix et toujours en coton Oeko-tex ! Venez jeter un oeil à ma boutique Etsy 🙂

Laisser un commentaire